Lisbonne

Nous sommes à Cascais du 29 juillet au 4 août, la maman d'AnneSo nous a rejoint pour plusieurs jours : elle a loué une toile en dur dans un camping et nous posons le camion à côté. AnneSo a craqué, elle a dormi plusieurs nuits dans un grand lit et Simon a fait qu’une seule infidélité au camion.

Le camp

Nous sommes à 30 km de Lisbonne, ce qui va nous permettre d'y aller facilement. AnneSo a posé la semaine pour pouvoir profiter de sa maman à fond, et Simon a posé le mercredi 3 août car c'est l'anniversaire d'Anne-Marie et on passera la journée et soirée tous les 3 à Lisbonne.

C'est l'occasion pour nous de découvrir les richesses des villes du Portugal.

Sintra

Samedi on part découvrir Sintra. Pour la petite histoire, les Maures y construisirent un château et la royauté portugaise du XVIIIe siècle se promenait dans ses jardins. Montagnes ondoyantes, forêts embrumées, jardins exotiques et palais, Sintra est une cité qui semble sortie d'un conte.

Depuis la place de Sintra Jardin Ruisseau Le palais

Nous nous sommes garés en bas, car il y a beaucoup de voitures plus haut et maman munit du lonely nous guide à travers la ville. Nous décidons donc d'aller jusqu'au château à pied et nous partons pour 1h de balade, plutôt une rando assez raide, mais un peu de sport ça fait pas de mal. La balade est superbe, on passe dans de très beau jardin, au frais et au bout de 45 min nous apercevons les remparts perdus dans les nuages. On visite le château, qui surplombe toute la ville et on peut voir le palais juste en face.

Les remparts

Le chateau

Après l’effort, le réconfort : au menu ce midi c’est « bacalhau », c’est de la morue et l’on teste 3 plats différents... hmmmmm c’est un délice.

Nous poursuivons notre route jusqu'à la pointe la plus à l'ouest de l'Europe : "Cabo de Roca". Ses falaises s'élèvent à environ 140 mètres au-dessus de l'océan Atlantique. C'est malheureusement dans la brume, mais le lieu est très beau.

Cascais

Dimanche on va se la jouer un peu plus calme, on explore la ville de Cascais le matin, c'est une jolie petite station balnéaire :

L’après-midi c’est repos sur la plage de Guincho malgré le vent qui souffle très fort. C'est une belle opportunité pour que Simon fasse une nouvelle fois du kite.

Lisbonne

Lundi, Simon se met au boulot tandis qu’AnneSo et sa maman partent à la découverte de Lisbonne une première fois.

AnneSo : « Nous prenons le bus direct devant le camping, ensuite le train à Cascais qui va jusqu’à Lisbonne, et hop nous voilà au cœur de la ville. Maman nous a concocté un beau programme : cathédrale Sé Patriarcal de Lisboa, Praça do Comércio, la Praça da Figueira, la Praça Dom Pedro IV, Miradouro Santa Catarina... et dégustation de "Pastel de nata", il ne nous reste plus qu’à parcourir la ville. Première mission, recherche d’un plan et à l’attaque. Lisbonne est surnommée la ville aux sept collines, nous avons donc enchaîné les montées et descentes toute la journée et l’on s’est amusées à se perdre dans les multiples ruelles aux façades d’azulejos.

Cascais bis

Mardi, c'est une journée plus tranquille. Simon est parti travailler avec le camion près de la plage, pour surveiller le vent et pouvoir sauter sur son kite quand c'est le bon moment.

AnneSo : « Nous partons avec maman faire une balade à travers les dunes. Au Portugal, tous les dunes sont très protégées et ils aménagent des ponts en bois pour ne pas marcher dessus. Nous continuons le long de la côte près de Guincho, on a bien marché 10 km. Le midi on rejoint Simon pour un pique-nique dans le camion, l'occasion de faire découvrir notre quotidien à maman. Dans l'après-midi, Simon a réussi à faire du kite malgré un vent très fort et beaucoup de vagues : il a progressé !!!

Bélem - Lisbonne bis

Mercredi, c'est l'anniversaire d'Anne-Marie, nous partons donc tous les 3 dans Lisbonne.

On fait un premier arrêt à Bélem pour voir sa tour : elle a été construite sur les bords du Tage par l'architecte militaire Francisco de Arruda entre 1514 et 1519. Elle servait à la fois de porte d'entrée à la ville de Lisbonne mais aussi de système de défense protégeant l'embouchure du Tage.

La tour de Bélem

Nous avons même vu un bus doubler un bateau...

Un bus double un bateau...

Après un premier repérage à Lisbonne, nous allons pouvoir faire découvrir à Simon cette très belle ville. On voulait démarrer notre journée en prenant le mythique tram "28", mais on l'a attendu 30 min et le moment où il est arrivé, il ne s'est pas arrêté... On va donc marcher, on montre à Simon les beaux endroits que l'on a déjà vu et l'on s'arrête manger sur un rooftop au Miradouro Santa Catarina, c'est sublime, on mange avec la vue sur Lisbonne et le Tage.

Rue de Lisbonne Un tram Vue de Lisbonne depuis le rooftop

L'après-midi on continue notre visite : on passe voir la superbe gare du Rossio. Et on démarre ensuite notre ascension vers le "Castelo de S.Jorge", d'où l'on a une magnifique vue de tout Lisbonne... la montée de 45min vaut le détour. En redescendant on croise le tram 12, on y grimpe et on fait 2 tours, pour rattraper notre échec de ce matin.

La gare du Rossio Vue du Castelo de Saint Jorge Le chateau AnneSo et AnneMarie dans le bus AnneSo et Simon dans le bus

Nous finissons notre journée par la Praça do Comércio et 19h30, le temps est venu de rejoindre le restaurant que l'on a réservé pour l'anniversaire d'Anne-Marie : As Salgadeiras Restaurante.

Du début à la fin c'était un super moment, nous avons tous pris la spécialité locale : la "bacalhau", c'était un délice. Pour le dessert, les serveurs ont apporté une part de gâteau avec une bougie, ont éteint les lumières et ont chanté joyeux anniversaire, maman était très émue. Encore une très belle journée !!!

AnneMarie et son gateau d'anniversaire

Jeudi matin, nous ramenons Anne-marie à l'aéroport de Lisbonne. Nous avons passé un très très beau séjour tous les 3, et on est très heureux qu'Anne-Marie ait pu partagé une partie de notre trip en camion.

Milles mercis pour cette très belle semaine.

AnneSo et Simon

Read more posts by this author.