Sénégal

Vue de Dakar

Et c'est reparti pour la troisième fois!!! En février dernier Sarah me dit : "je rêverai de partir au Sénégal, et si on partait pour nos anniversaires ?" C'est chose faite, le 2 novembre à 15h40 (avec quelques minutes de retard...) nous décollons direction Dakar.
Comme à chaque fois mes amis qui habitent ici nous accueillent trop bien, Renaud est venu nous chercher à l’aéroport, pour une arrivée plus en douceur. L’aéroport de Dakar ça peut paraître un peu effrayant la première fois : tous les taxis nous sautent dessus pour nous amener et nous proposent tous des hôtels. Nous avons bien programmé notre voyage et tous les logements étaient bookés à l’avance : on a fonctionné en grande partie avec airbnb, ça marche très bien là-bas.

Dakar - île de Gorée - N'gor

Nous découvrons notre premier airbnb « La Fabrique », on est logé au cœur d’un atelier de couture, animé par des hommes et des femmes ayant un handicap, et qui peuvent donc travailler ici grâce à une française qui a monté cette association. Ils travaillent principalement pour des marques Françaises et viennent d’obtenir leur premier client sénégalais.
Premier petit déjeuner sur la terrasse de notre airbnb, et on découvre avec surprise qu'il a plu, c'est bien la première fois que je vois la pluie au Sénégal.

La chambre

La terrasse

Palmier

Nous allons ensuite arpenter notre quartier et puis direction le centre de Dakar pour manger à l’institut français et faire quelques expos l'après-midi, une première journée assez calme pour s’acclimater à la chaleur et à l’agitation de Dakar. En fin d’après-midi on va faire un coucou à Céline, Loïs et la dernière née Ellie, c'est toujours un immense bonheur de les voir.

Institut français

Expo

Céline et Lois

Pour notre deuxième journée, nous partons visiter l’ile de Gorée au large de Dakar, c’est à 20 min en bateau. Le hasard de la vie est si magique : à l’embarcadère je tombe nez à nez avec Florence et Natasha, deux filles que nous avions rencontrées en Casamance avec Simon en 2015 !!!! C’est complètement fou, cette fois elles sont venues pour le mariage de leur copine Inès que nous avions également rencontré en Casamance.
Une très belle journée sur cette belle île pleine de couleurs mais chargée d’histoire, c’est un lieu symbole de la mémoire de la traite négrière en Afrique : elle a vu passer près de 500 esclaves par an entre 1726 et 1848 de l’Afrique à l’Amérique.

Ancienne maison d'esclave

Rue Gorée

Danse Gorée

Pélicon

Calamar

Le soir il est temps de rejoindre notre nouvel airbnb sur l’île d’Ngor. C'est une île au large de Dakar, à 5 min en pirogue. Nous avons passé deux jours, chez notre nouvelle hôte Arielle, dans sa maison entièrement décorée de mosaïque. Au programme détente sur la plage d’Ngor, visite de l’île, et le samedi matin nous avons rejoint Céline, Renaud et les petits sur Dakar pour un marché de producteurs locaux.
Un joli séjour, un peu hors du temps et du bruit de Dakar !!! On avons fait de belles rencontres ici et à Gorée, les Sénégalais sont vraiment très accueillants et souriants, comme l’expression le dit bien : « collants comme les mouches, mais pas agressifs comme les moustiques ».

Airbnb ngor

Île d'Ngor

Chez Arielle

Chez Arielle

La mer d'Ngor

Jolie Sénégalais

Malika surf camp

Merci Sarah pour cette belle idée : on fait une semaine de stage de surf!!! et oui c’est reparti, après le Costa Rica, attaquons nous aux vagues du Sénégal. On est hébergé au Malika surf camp sur la plage de Yoff, tenu par un Sénégalais et une Italienne.
Le principe est un peu comme une auberge de jeunesse, on a tous notre chambre avec les salles de bains communes et les matins, les soirs nous mangeons tous ensemble. C’est top, car il y a des personnes de tous horizons, Colombie, Suisse, Allemagne, Canada, Espagne, Finlande, France et quelques habitués Sénégalais sont souvent au camp. Une belle semaine, pleines de rencontres et surtout de sport :)
Tous les matins à 11h00 nous démarrons le cours, on fait d’abord 10 min d’échauffement et quelques essais de take-off (apprendre à monter sur la planche) et ensuite c’est parti pour la pratique dans l’eau…
Ce n'est pas encore gagné… après quelques chutes et lutte dans les vagues, les gestes du Costa Rica reviennent et je retrouve les sensations de glisse. Sarah y arrive aussi très bien et est très vite à l’aise.
Tout au long de la semaine, nos différents professeurs ont été super, ils nous ont très bien aidé à progresser. C’est un peu triste de quitter le surfcamp, nous avions bien pris nos marques et nous nous sommes attachées à tout le monde : une superbe expérience.

Surfcamp

Surfcamp

Plage Yoff

Surfcamp

AnneSo sur son surf

Sarah sur son surf

Ecolodge de Simal

Samedi 12, c’est l'anniversaire de Sarah et pour fêter ça nous nous sommes prévus 3 jours dans le Siné Saloum, dans un très bel hôtel : l’Ecolodge de Simal. Notre chambre est dans une case très traditionnelle, comme le reste des chambres de l’hôtel et pour parfaire le tout on est en bord de mangrove,au cœur de la nature et des animaux.
3 jours de rêve, de repos dans un cadre idyllique. On a pu faire beaucoup d’activités pour découvrir la région : pirogue dans la mangrove, charrette dans le village et on a fait une journée pour visiter la ville de Joal et le village aux coquillages de Fadiouth.
Sarah qui fait beaucoup de cheval au quotidien, a pu faire du cheval dans l’eau et nous a suivi en cheval lors de la balade en charrette. On a aussi pu profiter de la piscine de l’Ecolodge, nous étions presque toutes seules, on a de la chance, la saison démarre que fin novembre.

repas simal

oiseau

oiseau

as piscine

sarah piscine

ecolodge

case

pirogue

sarah cheval

ile de fadiouth

ile de fadiouth

ile de fadiouth

Dakar

Nous quittons Simal le 15 novembre, pour regagner Dakar et passer nos derniers jours. Ce soir mauvaise surprise, on rejoint notre dernier airbnb mais c’est un peu la catastrophe, à peine rentré dans la maison on voit deux grosses blates qui s’enfuient dans la maison, notre chambre est très humide et sans lumière… il n’y a pas d’eau, ni de lumière dans la douche !!!! Sur ce j’appelle Céline pour lui dire qu’on est bien rentrés et elle nous propose de loger chez eux les derniers jours, vu l’état de notre airbnb… ouf
Ça tombe plutôt bien car ils viennent juste de changer de maison pour prendre plus grand, comme ils ont eu une petite fille. On peut dire que le destin a bien fait les choses, car on a bien pu profiter d’eux pour ces derniers jours !!! Au programme de notre fin de voyage, shopping pour ramener des souvenirs, expo et dernières balades dans Dakar.

La famille Lioult

Maison à Dakar

Vendredi 20h30, il est temps de rejoindre l’aéroport pour décoller pour la France. Un grand merci à toi Sarah, c’était super d’avoir pu partager ce beau voyage avec toi, pleins de beaux souvenirs en tête pour longtemps.

Les voyageuses

AnneSo

Read more posts by this author.