Première semaine en Croatie

Jeudi 27 avril, nous passons la frontière de notre 5ème pays. Notre première journée et nuit ne sont pas exceptionnelles... arrêt sur une aire d'autoroute pour bosser et le soir on se pose sur un petit parking de la ville de "Varaždinske Toplice", il pleut et il fait froid. On doit s'éloigner un peu de la frontière et après ça sera plus sympa.

Le vendredi, la pluie n'a pas décidé de s'arrêter du coup le panneau solaire n'a pas pu recharger... pour la première fois depuis le début du trip on est en panne d’électricité !!! Solution de repli, on roule le midi pour rejoindre Zagreb et trouver un café avec prises et wifi.

Mission accomplie, journée de boulot finie, on roule 2h20 en direction du Parc de Plitvice pour y passer le week-end. Ce soir, on pose le camion sur un terrain qu'un Croate a aménagé pour le "free camp", avec toilettes et eau (pas en service quand nous sommes passés vu les températures extérieures...).

Plitvice

Samedi 29 avril, rien de mieux pour débuter un bon week-end que de prendre une douche par 12° dehors, avec en bonus du vent et un peu de pluie :).

C'est parti pour deux journées consécutives au Parc national des lacs de Plitvice.

Dans le parc il y a une succession de 16 lacs dont la configuration est très particulière. Chaque lac se déverse dans le lac suivant par une ou plusieurs cascades, ce qui représente un total de 92 cascades sur un dénivelé de 133 m !

Le samedi, on a fait une marche de 3h et le dimanche 6h !!!

C'était magnifique et très dépaysant, ils ont aménagé dans le parc des pontons en bois sur pilotis pour se balader autour des lacs.

Nous y étions déjà venus il y a 7 ans, en juillet... mais 7 ans plus tard, on a été impressionné par le nombre de touristes qui visitent ce parc... un peu effrayant même, il y avait la queue sur les pontons, nous nous sommes écartés un peu des chemins touristiques et pris les ponts à contre-sens...

Dimanche soir, on quitte les lacs pour aller passer notre jour férié près de la mer, à Nin.

Nin

Nin est une petite ville, située sur une île (environ 500m) reliée à la terre par deux ponts. Il y a un bon spot de kite, mais lundi le vent n'était pas vraiment au rendez-vous, le programme sera donc plutôt grasse matinée et bronzette sur la plage.

L'endroit que l'on a trouvé est vraiment sympa et tranquille : on est face à la mer et entourés de pins, que demander de mieux, on décide donc d'y rester 2 jours. Il nous manque juste le poisson frais pour un petit barbecue mais on a pas réussi à trouver un seul poissonnier et dans les supermarchés, nada...

L'île de Pag

Mercredi 3 mai, on continue notre périple sur l'île de Pag, avec des paysages complètement lunaires.

Cette île est désertique et avec l'eau turquoise autour c'est juste sublime. On se pose 2 jours au camping "Porat" à Povljana : la saison n'est pas encore commencée, du coup nous sommes seulement une dizaine dans le camping, c'est parfait.

Le soir, on part en quête de poisson grillé... mais aucun restaurant ne semble ouvert et l'espoir revient au bout de 15 minutes de marche, un resto en vue. Bon ce ne sera pas poisson grillé pour ce soir, mais calamars et thon en compagnie d'un beau coucher de soleil, pas mal aussi.

Le jeudi midi, c'est petite session course à pied le long de la mer (20 min...) et marche de 40 min pour trouver un supermarché. Les bidons d'eau sont remplis, les batteries chargées et les affaires propres : topo habituel, c'est ok on peut repartir pour quelques jours d'autonomie. On continue notre découverte de l'île de Pag un peu plus au nord et nous faisons halte dans près de la ville de Simuni à 50 mètres de la plage.

Vendredi la journée est plutôt maussade, mais pour finir la semaine, le soleil revient en fin de journée et on fait notre premier bain de mer !!! Un peu frais : eau à 15-16°C.

Les îles Kornati

Vendredi soir, on va dormir près de Zadar car demain matin on prend le bateau pour une petite excursion.

Samedi 6 mai, départ à 8h30 pour une journée à la découverte du parc national des îles Kornati : il est composé de 89 îles et s'étend sur une superficie totale de 220 km², un petit paradis.

De Zadar, on fait 2 heures de bateau pour rejoindre les îles, on a choisi la compagnie "Kornat Excursions" pour faire le trip. Ils se sont occupés de nous aux petits soins... 9h30, ils nous apportent des petits gâteaux et un petit shot de Grappa (eau de vie locale) pour bien commencer la journée !!!

10h30, pour continuer, sandwich jambon-fromage… Arrivée dans le parc, on fait le tour de plusieurs îles toutes très impressionnantes.

Le bateau nous pose sur l’île de Mana, on a 1h30 de quartier libre : on en profite donc pour arpenter l’île et on finit par une baignade, c’était trop tentant !!!

C’est reparti et on fait une deuxième halte sur une autre île pour le déjeuner… c’est marrant les organisateurs aménagent les tables en fonction des nationalités. Heureusement on est avec un couple de Marseille au top, car il y avait des groupes de français à vraiment éviter...

Au menu, maquereau et côte de porc grillé !!! Enfin, le voici notre poisson grillé :). 16h, il est temps de repartir pour Zadar, nous avons longuement échangé avec le couple avec qui on a mangé et ils nous ont même donné leurs coordonnées si jamais notre trip nous amène dans les coins de Marseille.

Nin

Pour continuer ce deuxième week-end de trois jours, on revient à Nin à notre super spot en bord de mer.

Et dimanche est un grand jour, d'une part on va savoir si l'on pourra rentrer serein et d'autre part c'est journée Kite, la 5ème pour Simon et la 1ère en Croatie.

Lundi 8 mai, on commence notre remontée en passant tout le long de la côte comme nous avons du temps. Les paysages sont sublimes, un mélange de montagne rocailleuse, mer turquoise et petits villages typiques.

Halte le midi dans un petit resto de la ville de "Karlobag", il n'y avait personne donc on a eu quelques doutes, mais on a été servis comme des rois : calamars farçis au Proscuitto et poisson grillé, ici le prix du poisson est au poids.

On continue notre route jusqu'à l'île de Krk où l'on va passer la semaine.

Ce soir, nous dormons au bord d'un petit port de pêche style port de la Meule de l'île d'Yeu pour les connaisseurs. On est seul avec les pêcheurs et le bruit de l'eau.

À très vite pour la suite de nos aventures en Croatie.

AnneSo et Simon

Read more posts by this author.